CONSULENZA ALLE IMPRESE – OLTRE LA VISIONE COMUNE

L'APPEL AUX ÉCONOMIES D'ÉNERGIE DANS LES PME

La région des Pouilles lance la première interdiction en Italie afin de réduire les coûts énergétiques des petites et moyennes entreprises. L'avertissement est appelé « aide à la protection de l'environnement » et d'une valeur de 92,3 millions, répartis entre le Fonds de prêts (partage des risques prêt octroyé par la società regionale Puglia Spa développement) s'élevant à 32,3 millions d'euros, direct accorde (non remboursable) pour un montant de 27,7 millions d'euros, et les prêts accordés par les banques qui s'élève à 32,3 millions.

"Avec cet instrument-explique le conseiller sortant pour les entreprises de développement économique marque Calo-aider à décrocher une des plus lourdes dépenses représentées à partir de l'énergie et, en même temps, protéger l'environnement en réduisant la consommation et donc les émissions de carbone. Ce double objectif, nous aide à continuer notre stratégie industrielle qui est d'abord de rendre les Pouilles entreprises plus compétitives que les concurrents nationaux et internationaux : en les aidant à économiser de l'énergie, réduire leurs coûts de production et ressources gratuites pour les investissements que les entreprises pourraient mener ailleurs, par exemple, innovation, internationalisation, augmentant ".
Ressources disponibles proviennent de l'élaboration et le Fonds de cohésion, dans la pratique l'anciens Fas (zones sous-utilisées en bas), mais il s'agit seulement d'une attribution initiale qui sera encore enrichie de nouvelle programmation postale 2014-2020 Puglia.
Grâce à des équipements entreprises (micro, petites et moyennes) peuvent effectuer des opérations pour l'efficacité énergétique, de cogénération et de production d'énergie renouvelable.

Projets doivent démarrer à partir d'un minimum de 80 000 euros et économiser au moins 15 pour cent de l'énergie utilisée par le siège de la société où les investissements seront effectuera. Ils peuvent atteindre jusqu'à 2 millions d'euros pour les petites et micro entreprises et plus de 4 millions pour les moyennes.
Le plan d'investissement est couverts pour les 35 % du Fonds de prêts hypothécaires de PME « protection de l'environnement » fournie par les Pouilles régional développement Company Spa, 30 % de subvention directe (non remboursable) et 35 % par une charge de prêteur hypothécaire. L'avis a été publié au Journal officiel de la région des Pouilles (n. 77) et est disponible sur sviluppo.eu et sistema.puglia.it.
Demandes peuvent être présentées du 29 juin directement au prêteur ou à une fiducie, mais il n'y a aucun délai parce que l'avis est à la porte.
Gestion de l'outil est la responsabilité de la région des Pouilles qui a délégué les fonctions développement des Pouilles des corps intermédiaires.