Category Archive: Senza categoria

  1. BON POUR L’INTERNATIONALISATION

    Leave a Comment

    bon - 1024 x 512

    A partir d’aujourd’hui, 1er septembre 2015, les entreprises concernées peuvent s’inscrire sur la plate-forme de l’ordinateur sur le site Web du ministère du développement économique pour obtenir des informations d’identification pour le bon. L’intervention prévoit 10 millions d’euros pour les PME et de réseaux d’entreprises qui se tournent vers les marchés à travers la frontière. La contribution remboursable (sous forme de bons d’échange), d’un montant égal à 10 mille euros, est reconnu pour l’insertion d’un gestionnaire de l’exportation temporaire, capable d’étudier, de concevoir et de gérer des programmes et des processus d’internationalisation. Les applications seront possibles à partir des prochaines 15 septembre 2015. Cliquez sur le jour le 22 septembre. La date limite d’inscription est fixe, tandis que dans le 2 octobre 2015 fonds.

    Pour tout renseignement complémentaire, veuillez nous contacter.

  2. BONUS de l’hôtel : le moment de la journée cliquez sur 2015

    Leave a Comment

    Télécharger (1)

    A été envoyé par le ministère de la culture aux dates pour remplir et envoyer la demande pour obtenir le Bonus des hôtels. En particulier, pour les frais engagés en 2014 l’instance peut être compilé de la 10.00 15 septembre 2015 à 16 h 00 de 09.10.2015. Au lieu de cela, l’envoi de l’instance sera de 10:00 de la 12.10.2015 à le 15.10.2015 16.

    Hôtel des bonus, le Bonus est par essence la reconnaissance d’un crédit d’impôt pour la rénovation des hôtels. Le bénéfice est accordé à tous les existant à la date de l’hôtel 01.01.2012 des dépenses engagées pour la période 2014-2016 (pour un maximum de 200 000 euros).
    Le crédit d’impôt accordé à ces dépenses est égal à 30 % des dépenses engagées pour la période 2014-2016. Le terme soutenir que vous devez consulter la politique de compétence fiscale prévue à l’art. 109 du code des impôts.

  3. INCAPABLE DE PAYER DETTES ? UNE LOI VOUS LEUR TAILLE

    Leave a Comment

    Il y a une loi qui permet de repartir de zéro et ne pas être opprimés par la dette.

    Est la Loi 3/2012 qui permet à chacun de retrouver un rôle actif dans l'économie, grâce à l'introduction de mesures destinées aux personnes non faillibles qui se trouvent dans une situation de déséquilibre financier grave et sont incapables de respecter leurs engagements.

    Qui peut profiter de la Loi ?

    -Individuel : les consommateurs qui ont contracté des dettes non liées à leur professionnel ou entreprise.

    -Entrepreneur commerciale et/ou entreprise le seuil : une entité qui exerce des activités commerciales et actifs de moins de 300 mille euros, revenus bruts moins 200 mille euros et des dettes de moins de 500 mille euros.

    -Démarrage

    -Entrepreneur a cessé ou ses héritiers

    -Partenaire pleinement responsable ou ses héritiers.

    -Artiste professionnel, ou autre travailleur indépendant.

    -Société professionnelle.

    -Association professionnelle ou associé professionnel.

    -Agriculteur.

    Comment vous y prenez-vous ?

    Vous pouvez démarrer à partir de zéro en suivant une procédure qui permet, dans les limites du possible, de respecter ses engagements. Dans le cas où le déséquilibre entre les revenus et les actifs/dettes n'est pas guérissable, il est possible de reconnaître la situation, puis l'annulation de tout ou partie des dettes.

    Une loi faite pour les sujets qui, honnêtement, les personnes surendettées montrent leur situation dans le seul but de ne pas devenir esclaves de la dette. Est prévu pour la protection de la personne faible, tous deux de répercussions sociales risque de détruire un patrimoine déjà inégal.

    En un clin d'oeil

    Si le sujet n'a rien, est finalement prévu pour effacer toutes les dettes. Si le sujet a quelque chose, vous payez ce que vous pouvez payer selon leur revenu et des actifs.

    Pour préparer une proposition d'accord qui sera présenté à la Cour est bien tourner aux experts de la Loi 3/2012.

    Pour toute info vous pouvez nous contacter à notre adresse.

  4. PAYER DES IMPÔTS EN ÉCHANGEANT

    Leave a Comment

    Troc de leur travail, leur travail, leurs efforts avec les droits exigibles. Régler des dettes avec l'impôt-si nous voulons simplifier-mettre à la disposition de sa communauté avec emplois socialement utiles. La mesure, ce qu'on appelle « troc », a été présenté par l'Italie de déverrouillage.

     Rue, nettoyage, aménagement paysager, entretien d'espaces verts. Mais aussi la récupération des zones inutilisées et immobilier. De cette façon, la rend utile pour la Communauté, ceux qui ont des difficultés à équilibrer les comptes pouvaient payer ses dettes auprès de la municipalité.

    Enfin certaines municipalités ont déjà quitté, trop peu, mais c'est un début.

    L'initiative est valable également en considération le fait que compte tenu de la conjoncture économique défavorable, qui a abouti à la perte de milliers d'emplois, un tel outil pourrait réduire le poids et l'impôt familial d'inactivité.

  5. MISE EN GARDE

    Leave a Comment

    L'étude Masciulli & p. informe ses clients que, en conséquence du partenariat avec la SSII spécialisée dans le domaine bancaire, vous pouvez faire de nouveaux calculs Banque anomalies et plus efficace que jamais auparavant.

     En fait, la synergie a nous a permis d'affiner l'outil de calcul déjà présent sur le marché et utilisés par les meilleurs experts. Vous pouvez donc, si il y a des raisons, en peu de temps, rendant votre reformulation de l'équilibre et aux contrôles compoundage, usure et toute autre anomalie liée aux relations avec les établissements de crédit.

    À cet égard, nous rendons hommage pour l'informer de la possibilité d'effectuer une évaluation préalable à toutes les sociétés qui étudiera de 10.08 sans surcoût, à moins que la conclusion de la faisabilité de l'action pour la redéfinition du quantum de la dette. Les réunions seront fixées déjà depuis septembre au siège de l'entreprise.

  6. INTERNATIONAL JEWELLERY TOKYO-TOKYO 20-23 JANVIER 2016

    Leave a Comment

    ICE-Agence pour la promotion outre-mer et l'internationalisation des entreprises italiennes, dans le cadre de l'exportation Plan Sud pour soutenir les régions de convergence (Calabre, Campanie, Pouilles. La Sicile), organise une participation collective à l'IJT à Tokyo qui se tiendra au Tokyo Big Sight du 20 au 23 janvier 2016.

    À la fin de la taille du marché japonais 2013 de bijoux dépassé $ 961 milliards d'yens ($ 110 millions). Au premier trimestre de 2014, les ventes de bijoux au détail au Japon ont augmenté de 17,1 % en valeur en termes de volume a augmenté de 6,2 %. À partir de 2013, il y a eu une tendance à la reprise de la consommation de base, mais la volonté d'acheter a été stimulée par toutes les nouvelles liées au phénomène de début de la demande pour battre sur l'augmentation du temps d'accise delia. La croissance de la demande a enregistré des proportions plus importantes dans le domaine des Articles de luxe.

    La participation est ouverte uniquement aux entreprises des 4 régions de CONVERGENCE : Campanie, Calabre, Pouilles et la Sicile.

  7. BULLETIN ABI-MAH? !

    Leave a Comment

     

    A été diffusé hier, le bulletin mensuel de l'Abi. Selon ce document important, la souffrance des banques de notre pays ont atteint un nouveau record. Le rapport illustre également les données relatives à des prêts, qui a atteint un niveau positif, en effet les meilleurs résultats en 2012. Les obligations à moyen et à long terme plutôt continuent leur chemin vers le bas, chute qui touche l'intégralité de la collection donnée. En ce qui concerne les tarifs, nous voyons que ces prêts sont un record de faible, alors que ces prêts à 2,75 %.

  8. CRÉDIT d'impôt : Numérisation INSTANCE le 24 juillet

    Leave a Comment

    Cliquez sur le jour pour le crédit d'impôt. En ce qui concerne le 2014, instances peuvent être présentées du 10 du 13 juin jusqu'au 12 juillet 24 ensuite. La demande doit être présentée sous forme électronique ainsi que le certificat de vérification des coûts induits par le portail de la procédure du https://procedimenti.beniculturali.gov.it.

    Le crédit d'impôt en cause est reconnu dans les limites des ressources disponibles. Le crédit d'impôt pour les dépenses engagées pour la période 2014-2016 est de 30 % avec un montant maximum de 12500 euros pendant toute la période indiqué. En d'autres termes, les dépenses globales maximales seront subventionnées s'élevant à euro 41666.

    Questions pour les coûts encourus en 2014, le ministère du patrimoine culturel et du tourisme, du 25 juillet au 24 septembre 2015 pour tester des données subjectives et objectives et les questions formelles et le 25 septembre publiera sur son site Internet la liste des instances autorisée, conformément à l'ordre chronologique d'arrivée.

    Le décret du ministère de la culture et du tourisme de 12 février 2015 déterminé avec exactitude les coûts qui peuvent entrer dans l'établissement, indiquant que :
    • les frais réellement encourus sont considérés selon les règles du code des impôts (exercice de la compétence, l'article 109) ;
    • et qui les ont rendus soit par revendication « appropriée » donnée par ou par le Président du Comité des commissaires aux comptes, ou par un commissaire aux comptes inscrit sur le registre spécial, ou par un professionnel membre de l'Association des experts-comptables agréés, ou des experts de l'entreprise ou des consultants ou par la tête de la Caf.

    Être subventionnés frais sont les suivants :
    • les frais pour le système wi-fi, en ce qui concerne l'achat et l'installation de modems ou routeurs, matériel pour la réception mobile service nommément terrestres antennes, paraboles et répéteurs de signal et autant qu'il est mis à la disposition du client une connexion gratuite vitesse au moins un mégabit/s en download ;
    • les dépenses pour les sites optimisés pour le système mobile, en ce qui concerne l'achat de logiciels et applications ;
    • les dépenses pour les programmes et les systèmes de vente directe de services et d'hébergement, si il est en mesure d'assurer des « normes d'interopérabilité nécessaires à une intégration avec les sites Web et portails de public et privée de promotion de l'intégration entre les réceptifs et non réceptif », en ce qui concerne l'achat de logiciels et matériels ;
    • coûts de publicité et de promotion et de marketing services et tourisme nuits sur les sites et spécialisée des plates-formes, en ce qui concerne les espaces de web de contrat de fourniture de calcul et de publicité en ligne ;
    • les frais de services de consultants pour la communication et de marketing numérique, en ce qui concerne le contrat pour la fourniture de services ;
    • les dépenses pour les outils promouvoir des propositions et des offres numériques innovantes en termes d'inclusion et d'hébergement pour personnes handicapées, en ce qui concerne le contrat pour la fourniture de services et de performance ainsi que l'achat du logiciel ;
    • les frais pour les services liés à la formation du titulaire ou d'un employé, en ce qui concerne le contrat de performance et d'enseignement et services de tutorat.
    Le crédit d'impôt utilisable uniquement en compensation. Le crédit d'impôt est divisé en trois tranches annuelles égales.

    Il peut être utilisé uniquement avec F24.
    Le crédit d'impôt en question :
    un) contribue au revenu aux fins de l'impôt sur le revenu et la valeur de la production dans le but d'imposta regionale sulle attività produttive ;
    b) ne détecte pas la pertinence de la déductibilité des frais intérêts ;
    c) doivent être indiquées dans la déclaration de revenus pour l'année d'imposition pour laquelle elle est accordée.

  9. HONG KONG DEVIENT TRANSPARENT

    Leave a Comment

    A été publié au journal officiel (loi No de 96/2015, publié au JO n° 155 du 7.07.2015) la Loi instituant une ratification et l'application de la Convention contre la double imposition entre Hong Kong et l'Italie, signé le 14 janvier 2013.

    Parmi les éléments les plus importants de la Convention, il y a certainement la disposition de l'art. 26 de la Convention de l'échange d'informations sur demande. Cet échange ne peut être refusé sur la base du principe du secret bancaire.

    L'effet immédiat d'une telle clause sera l'annulation de Hong Kong de la liste des impôts n'ayant pas coopéré aux fins de surveillance. Il convient de rappeler que le C.M. 38 / / 2013 a précisé que, pour assurer le suivi budgétaire, collaboration pays liste comprend tous les États qui permettent un bon échange d'informations au moyen d'une Convention de double imposition avec d'autres accords. Avec l'entrée en vigueur de la Convention, par conséquent, la région Administrative spéciale de Hong Kong est considérée à tous égards un pays collaboratif.

    En ce qui concerne l'entrée en vigueur de la présente Convention doit être reportée à la date de notification de l'autre l'accomplissement des procédures requises par sa législation pour l'entrée en vigueur du présent accord. L'Italie a fait sa part. Maintenant en attente de ratification par la communication de Hong Kong. Achevé que processus, certainement au cours de la 2015, la région Administrative spéciale de Hong Kong sera considérée à tous égards un pays collaboratif. Déjà à partir de 2015 (2016) produira les effets aux fins de surveillance.

    Ce ne sera pas le seul effet de l'entrée en vigueur de la Convention.

    Hong Kong est inclus, même après les modifications apportées par D.M. 27.04.2015 publié au JO du 11.05.2015, D.M. 23.1.2002, émis pour la discipline sur la déductibilité des frais de paradis fiscaux. Son mandat dans cette liste, Qu'on a présumé était liée à la non-entrée en vigueur de la Convention. Maintenant, il y a toutes les conditions pour son annulation.

    Concernant la déductibilité des frais résultant de transactions avec les opérateurs résidant ou localisée à Hong Kong a été noté la présence dans la Convention de « clause de non-discrimination ». La présence de cette clause de conseete, même sans l'annulation de Hong Kong par DM 23.1.2002, exploiter la déductibilité des coûts découlant d'opérations avec des résidents, ou situé.

    Sans doute, avec l'entrée en vigueur de la Convention, Hong Kong pourrait être supprimé même dalD. M. 4.5.1999, qui localise dans les pays de la fiscalité privilégiée concernant l'inversion du fardeau de la preuve pour le transfert de résidence des personnes physiques et D.M. 21.11.2001 adoptée principalement pour la discipline sur les sociétés étrangères contrôlées en vertu de l'art. 167 du code des impôts.

    Résidents dans les pays asiatiques peuvent bénéficier de retenue réduit dans la perception des intérêts, des redevances et des dividendes de source italienne.

    En particulier, des éléments des revenus, qu'il prévoit l'application d'une retenue d'impôt, qui ne peut excéder :
    -10 % pour les dividendes ;
    -12,5 % pour les intérêts ;
    -15 % pour les royalties.

    Donc, sociétés résidant à Hong Kong, se référant à la source (dividendes, intérêts et redevances) d'italienne de revenus passifs, profitent des taux préférentiels prévus par la Convention en lieu et place les tarifs plus lourdes prévues par la législation italienne.

    Prise du foyer Fiscal

  10. INVESTISSEMENT AIDE AU PROFIT DES PME DANS LE SECTEUR DU TOURISME

    Leave a Comment

    BÉNÉFICIAIRES

    Micro : entreprise qui emploie moins de 10 salariés et dont chiffre d'affaires annuel ou un bilan ne total pas plus de 2 millions ;

    Petites entreprises : qui emploie moins de 50 salariés et réalise un chiffre d'affaires annuel ou le total du bilan n'excédant ne pas 10 millions ;

    Médias : Entreprise qui emploie moins de 250 salariés, chiffre d'affaires annuel n'excédant ne pas 50 millions d'euros, soit un bilan total n'excédant pas 43 millions euro

    Les sections de code ATECO touchées : intervention 2007

    Section H, 52.22.09 catégorie « autres services activités accessoires au transport par mer et par voie navigable » avec référence uniquement aux entreprises qui investissent pour la gestion des ports de plaisance et d'entreposage de bateau ;

    La section I, Division 55 « accommodement » à l'exception des catégories :

    • un. 20,52 « Hébergement activités liées aux exploitations agricoles » ;
    • b. 90,10 « agents dormants » ;
    • 55.90.20 « mesures d'adaptation pour les étudiants et les travailleurs avec des figurants de style hôtel » ;

    Section N, limité aux catégories :

    • un. 21.01 « bicyclette » ;
    • b. 21,02 "sans skipper yachts (y compris les pédalos)". Notez que vous n'êtes admissible l'achat de bateaux si « plaisance », autrement dit, si la longueur est inférieure à 10 mètres et donc pas inscrit et pas enregistré ;
    • 77.21.09 "autres Location installations sportives et récréatives » ;
    • d. 29,1 « Location, linge de table, serviettes et vêtements » ;
    • e. 39,94 "installations et location de matériel pour spectacles et événements : équipement audio et lumière sans opérateur, boîtes, stands et dispositifs d'éclairage" ;
    • f. 79,1 groupe « activités des agences de voyages et tours opérateurs » ;
    • 79,9 groupe « autres services de réservation et activités connexes » prévu pour la fourniture de services de tourisme ;
    • h. 30 classe « organisation des conventions et des salons » ;

    Article R, limité à la Division :

    • un. 90 « les activités créatives, artistiques et divertissement » ;
    • b. 91 « bibliothèques, archives, musées et autres activités culturelles » ;
    • 93.11.20 catégorie « gestion de piscines » ;
    • d. 11.30 « multi usage sport installations gestion nca » ;
    • e. 11,90 » autre sports gestion nca ».
    • f. 21 classe « parcs d'attractions et parcs à thème » ;
    • 93.29.1 catégorie "discothèques, salles de bal, boîtes de nuit et assimilés » ;
    • h.    93.29.2 catégorie "gestion des stations balnéaires : des gens de mer lac et rivière," ;

    Type d'investissement admissible à la contribution

    projets d'investissement pour un montant de 30000 € à :

    • un. l'expansion, la modernisation et la rénovation des structures touristiques-Hôtel, y compris les installations de la fonctionnalité des services pour l'exécution des activités (tels que bars, gymnases, piscines, spas, et) ainsi que les efforts pour surmonter les barrières architecturales, le renouvellement et la modernisation technologique, améliorer l'impact sur l'environnement. Il est à noter que ces investissements peuvent inclure des interventions visant à réactivation fonctionnelle des inactifs Equipements touristiques, dans laquelle tourisme activités hébergement a eu lieu et étaient en possession de permis de travail. Ils peuvent également être des projets d'expansion facilitée, de modernisation et de rénovation des installations existantes pour touriste et travail, présenté en proposant des sujets désireux de prendre en charge l'activité de tourisme exercée dans toutes les installations objet de demande ;
    • b. la construction ou la modernisation des établissements, y compris les espaces à manger et la fourniture d'aliments et de boissons, de stationnement et d'amarrage points ;
    • la création et/ou l'exploitation des ports de plaisance.
    • d. La construction d'installations touristiques-Hôtel (y compris les installations, dans le respect
    • la force) par le biais de consolidation et de restauration et de réhabilitation des propriétés intéressantes
    • historiques et architecturales et artistiques ;
    • e. la consolidation, la restauration et la réhabilitation des bâtiments ruraux, fermes, trulli, tours, fortifications
    • à la fin de la transformation de propriété pour les services touristiques-Hôtel (y compris les installations, dans
    • conformité avec la réglementation en vigueur). Pour les fins mentionnées ci-dessus, doit être conservé, le volume ci-dessus au sol
    • et sans préjudice des brochures existantes et des caractéristiques architecturales et artistiques originales ;
    • f. La première usine et/ou arrangement d'espace vert d'au moins 10 hectares (notamment par la création de pistes cyclables, sentiers, points d'attrezzati1 lieux sportifs, etc.) également des biens publics, dont l'utilisation est partagée avec la gestion et/ou le sujet général.

    Installations touristiques pour les lettres une), d et e)) ci-dessus, peuvent être effectués également sous la forme de réceptivité très répandue dans le règlement n° 22 mars 2012 régional 6.

     Les projets visés aux points), b), c), (d)), et) et f) devrait viser à :

    promotion des économies d'énergie, gestion durable des déchets et la récupération de l'économie de stessi1 et de la protection des ressources en eau ;

    •      réduction des émissions de C02, acidifiants et substances odoriférantes et sonores les émissions de la part des entreprises bénéficiaires.

    penses peuvent bénéficier :

    • un. sols et salles de l'achat d'entreprise dans la limite de 10 % du coût de l'investissement dans des immobilisations corporelles ;
    • b. travaux de construction et similaires ;
    • achat de machines, usine et équipement, nouvelle usine ;
    • d. Investissements visant à améliorer les mesures de prévention des risques, santé et
    • sécurité au travail.
    • e. les coûts de conception et supervision de la construction à hauteur de 5 % des dépenses visées au point b) ;
    • f. sont également des dépenses admissibles pour l'achat de logiciels adaptés aux besoins de production et gestion de la société et le transfert de technologie par l'acquisition de droits de brevets et de licences liées aux exigences de production et de gestion de la société.

     En cas d'achat immobilier, les coûts ne sont éligibles à l'achat auprès de tiers, pourvu que la transaction a eu lieu dans des conditions de marché.

    ne sont pas admissibles :

    • a. frais et celles relatives aux droits et taxes
    • b. dépenses liées à l'achat de stocks ;
    • dépenses liées à l'achat de machines et d'équipements ;
    • d. les titres de dépenses en numéraire ;
    • e. coûts de remplacement pur ;
    • f. les charges d'exploitation en général ;
    • Location de charges ainsi que celles relatives aux dits contrats clés en main ;
    • h. toutes les dépenses non capitalisées ;
    • les frais engagés avec les traitement des commandes internes, même si les frais d'aménagement et quel que soit le secteur dans lequel opère l'entreprise ;
    • le titre de dépenses dont le montant total est marchandises subventionnées est inférieure à euro 500,00 ;
    • k. coûts ne seront pas éligibles acheter des biens facilement périssables (linge de table, serviettes
    • lit, ustensiles de cuisine, vaisselle) ;

    Entité et type de contribution

    Intensité des aides ne doit pas dépasser :

    • 35 % pour les petites et moyennes entreprises
    • 45 % pour les petites et micro entreprises.

    L'aide sera versée sous forme de subvention établis sur des plantes dressées d'intérêt sur un prêt accordé par un bailleur de fonds.

    La contribution est reconnue pour un montant égal à l'intérêt taux Swaps (Euribor 6 mois contre taux fixe), argent en euros à 10 ans {10Y/6 m), publié dans le journal "Il Sole 24 Ore" le jour de la conclusion du financement par les bailleurs de fonds, plus un spread.

    Pour les demandes présentées pour le 31/12/2015, vous ajoutez un écart égal à 5 % (500 points de base)

    La cotisation calculée sur les plantes dressées d'intérêt comprendra tout délai de grâce :

    • Pour une période maximale de 12 mois de financement pour l'achat de machinerie et d'équipement ;
    • Pour une période maximale de 24 mois de financement pour l'expansion ou la modernisation ;

    Quelle que soit la plus longue durée de l'accord de prêt, les plants ayant reçu de subvention sur l'intérêt seront calculés par référence à une période maximale de financement (net de tout délai de grâce) :

    sept ans pour le financement de la création, l'expansion ou la modernisation de la structure ;

    cinq années de financement pour l'achat de machines, de matériel, de brevets et de licences.

    Les concessions seront facturées, quel que soit le montant du projet admissible, jusqu'à un montant maximal financé :

    • 4 000 000 euros en cas de petites et moyennes entreprises ;
    • 2 000 000 d'euros dans le cas de petites et microentreprises.

    Peut être versé une contribution supplémentaire en ce qui concerne les installations qui ne peut excéder 20 %

    investissement d'un montant maximal pouvant être versé par :

    • 800 000 euros pour les petites et moyennes entreprises
    • 400 000 euros pour les petites et micro entreprises.

    Pour les entreprises qui ont obtenu la mention de la contribution légale maximale est hautes plantes respectivement à EUR 850 000 et 450 000 euros ;

    recevront une subvention supplémentaire de

    • à 2,5 % de l'investissement pour les micro et petites entreprises ;
    • à 1,25 sur investissement pour les petites et moyennes entreprises ;

    à un montant maximal, dans les deux cas, 50000 €

    Candidatures peuvent être soumises du 9 mars 2015